La douleur est un des premiers motifs de consultation en France. De plus, 31,7% des français seraient atteints de douleurs chroniques selon une étude de la Haute Autorité de la Santé. La durée moyenne d’une douleur chronique est de 5,7 ans. On associe également la douleur à l’âge (79 % des 50-60 ans seraient concernés).

La douleur chronique est aussi un problème de société. Elle affecte la vie familiale et professionnelle. Elle est souvent invalidante et peut limiter l’autonomie voire rendre impossible la participation sociale. Pour les personnes âgées, la douleur peut compromettre le maintien à domicile. Enfin, es aidants sont souvent désemparés dans leur démarche d’accompagnement.

Depuis 2011, une tournée théâtrale de la pièce « Aie » créée par Douleurs Sans Frontières s’est mise en place dans toute la France afin d’inciter les citoyens à questionner leurs croyances sur la douleur, à oser en parler et à rechercher une prise en charge diversifiée pour soulager de la douleur.

L’association en 2015 a eu comme partenaire principal le Groupe de protection sociale AG2R LA MONDIALE qui a permis de développer la « Prévention des douleurs chroniques » auprès majoritairement des séniors.

 Le projet a consisté à établir un cycle de représentations théâtrales clôturées par des conférences animées par des médecins spécialisés douleur. Ce projet vise à poursuivre la sensibilisation pour insuffler un changement d’attitude face à la douleur et en comprendre les différents aspects. Il a également pour but de soutenir les aidants proches ou familiaux dans leur le rôle préventif, d’écoute et d’accompagnement.