• 2 rue Ambroise Paré, 75010 Paris
  • +(33) 01 48 78 38 42
  • Lun-ven :  9h00-18h00  
  • dsf.france@douleurs.org
En 2021

Un nouveau projet est aussi en train de se mettre en place concernant la covid-19 dans les prisons malgaches. DSF interviendra aux côtés de quatre associations locales au sein des prisons sur les problématiques liées aux questions de soins de santé primaire, de douleur, de soins palliatifs, ainsi que sur les problématiques liées à la COVID.

De plus la mission a pour objectif de :
• Rendre autonomes les acteurs du système de soins malgache dans le fonctionnement du CNLD, en renforçant les collaborations avec les différents (CHU, le ministère de la santé et la faculté de médecine)
• Permettre à tous les CHU d’Antananarivo de bénéficier d’équipes mobiles d’accompagnement
• Créer des unités de soins palliatifs dans différents hôpitaux
• Sensibiliser la population, les acteurs de la santé et de la société civile sur le thème des soins à domicile, des soins palliatifs et des techniques non médicamenteuses.
• Renforcer les activités établies au sein des structures partenaires et le suivi et l’évaluation des activités (PECD, traçabilité de la douleur dans le dossier des patients, prescription des antalgiques, etc.)
• Développer la dynamique régional Océan Indien avec Madagascar sur la PECD et les soins palliatifs
• Développer la prise en charge psychosociale

DSF Madagascar en quelques chiffres

  En 2019 :

    • 124 985 € de budget
    • 724 bénéficiaires dont 53 % sont des femmes
    • 298 enfants pris en charge soit 41 % des bénéficiaires
    • 1530 consultations menées
    • 13 formations dispensées

  En 2018 :

    • 234 202 € de budget
    • 835 patients bénéficiaires pris en charge
    • 276 enfants pris en charge dans les bénéficiaires
    • 1562 consultations
    • 46 formations dispensées
    • 57 personnes sensibilisées