Profil de poste : Directeur National – Haïti

Sous l’autorité de la Coordinatrice Générale, et en collaboration avec le Directeur Programme DSF et les équipes des cliniques douleur (HUEH et HUP), le(a) Directeur(rice) National(e) est responsable du bon fonctionnement et du développement de la mission.

Le(a) DN est le représentant officiel de Douleurs Sans Frontières en Haïti.

Il/Elle est Responsable du bon fonctionnement de la mission.

Il/Elle propose en fonction du contexte géopolitique, humanitaire, économique et social, la stratégie mission et s’assure de sa mise en œuvre une fois validée. Ainsi en fonction des besoins identifiés, il/elle propose de nouvelles interventions et pistes de développement de la mission.

Il/Elle contrôle et garantit que les projets se déroulent en adéquation avec la stratégie définie par DSF, dans le respect des procédures internes et contractuelles.

Il/Elle mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et en supervise la gestion.

Il/Elle coordonne les équipes en place (locale et expatriée ou salariée et bénévole en mission), il/elle est garant de leur sécurité sur la mission.

Il/Elle est l’interlocuteur direct et privilégié du siège de DSF et de ses partenaires

Fonctions :

Principaux objectifs du poste :

  1. Coordination opérationnelle, Orientation et Développement stratégique :

–       Suivre et analyser le contexte humanitaire, politique, culturel, social, économique, et informations liées à la thématique d’intervention ;

–       Proposer et développer des stratégies opérationnelle en cohérence avec les politiques de l’association et les besoins sur le terrain ; Initier, organiser et préparer la stratégie de la mission, en coordination avec les équipes terrain et le siège ;

–       Analyser/évaluer les besoins, définir et proposer le développement de nouveaux projets à entreprendre ;  Rédiger les propositions destinées aux partenaires financiers ;

–       Garantir la coordination, le développement, le suivi et l’évaluation de programmes mis en œuvre sur la mission (atteinte des objectifs, suivi des indicateurs, respects des calendriers, suivi budgétaire, reporting contractuel…) ;

–       Gestion et développement des partenariats

–       Alerter le siège dans le cas où des décalages de réalisation des programmes seraient identifiés et proposer des ajustements (activités, zone d’intervention, budget, calendrier de réalisation…)

–       S’assurer de la pertinence, qualité et de la cohérence des programmes mis en œuvre ;

–       S’assurer que les programmes sont réalisés dans le respect de la stratégie opérationnelle définie, des exigences techniques de DSF et des critères bailleurs.

  1. Gestion des Ressources

–       Proposer le dimensionnement humain, financier et logistique de la mission ainsi que son organisation ;

–       Assurer la mobilisation des ressources financières et des moyens nécessaires à l’accomplissement des projets ;

–       Garantir la bonne utilisation des ressources ;

–       Assurer la mise en place et le respect des procédures (DSF et bailleurs) administratives, financières, comptables et logistiques de la mission ;

  1. Gestion des Ressources humaines

–       Définir les outils RH (organigramme, profils, règlement intérieur, contrats…) et les soumet pour validation au siège.

–       Assurer le bon dimensionnement humain de la mission et encadre les équipes (briefing/debriefing, objectifs, suivi, évaluation, formation…) ;

–       Construire et maintenir une  dynamique d’équipe permettant la bonne réalisation des objectifs de DSF dans le pays ;

–       S’assurer du respect des règles, lois du pays et procédures internes ;

  1. Sécurité

–       Etre responsable de la sécurité des équipes et des biens sur la mission, sous la supervision de la Coordinatrice Générale ;

–       S’assurer que les procédures et formats de gestion de la sécurité DSF sont à jour et en place sur la mission et que les équipes en sont informées ;

–       Assurer la gestion immédiate des incidents de sécurité pouvant survenir sur la mission et en avertir immédiatement le siège.

 

  1. Relations bailleurs / Recherche de financements

–       Suivre et analyser les stratégies bailleurs, évaluer de nouveaux bailleurs potentiels ;

–       Participer activement à la recherche de financements et assurer la stabilité financière de la mission

–       Renforcer les relations entre DSF et les représentants bailleurs dans le pays d’intervention.

 

  1. Communication et Représentation

–       Garantir la communication interne et externe ;

–       Garantir le respect des échéances et la qualité des documents par la mission,

–       Organiser régulièrement des réunions de coordination ; S’assurer que les informations clés opérationnelles, organisationnelles… circulent correctement sur la mission et entre la mission et le siège ;

–       Etre le représentant officiel de Douleurs Sans Frontières dans le pays auprès des partenaires, des bailleurs, des autorités administratives, politiques et locales, de la société civile et des médias ;

–      Etre un participant actif aux forums humanitaires et aux réunions de coordination pertinentes.

 

Profil :

Niveau universitaire ou équivalent par expérience :

Master en sciences sociales, coopération internationale, santé publique

Intérêt : politiques de santé publique, fonctionnement du système de santé, management des établissements de santé, encadrement et circuit des médicaments, etc.

 

Compétences et expériences indispensables :

Expérience pratique de 3 ans, inclu expérience de terrain, dans le domaine de la coopération internationale

Bonne connaissance de l’aide humanitaire et/ou développement

Gestion de projets de la solidarité internationale

Expérience sur le même type de poste ;

Maîtrise du cycle du projet ;

Gestion d’équipe;

Recherche de fonds

 

Bonne connaissance du pays ou des acteurs de la santé dans les pays en vois de développement, un atout

 

Qualité du candidat :

Bonnes capacités de synthèse, d’analyse et rédactionnelles

Capacité d’adaptation

Organisation, rigueur et respect des échéances

Grande capacité d’écoute et de négociation

Bon relationnel et bonne communication

Leadership et capacité à prendre des décisions

Fiabilité et sens des responsabilités

Statut:

VSI – Indemnité + Per Diem

Sont pris en charge par l’ONG : le logement, billet d’avion, assurances.

Ville : 

Port au Prince avec des déplacements en province notamment dans les dépatements du Nord et de l’Artibonite.

Langues : Maitrise du Français indispensable – Créole haïtien un atout

Durée du poste :

1 an renouvelable.

Prise de poste mi décembre avec période de passation.

Document à envoyer et email de contact :

CV et lettre de motivation par email à : recrutement@douleurs.org