Pourquoi se frotte – t- on quand on a mal ?

logo le saviez vous dsf

Lorsque nous heurtons violemment un objet, notre premier réflexe consiste souvent à frotter la zone d’impact pour faire passer la douleur. Pourquoi est-ce efficace ?

Lorsque nous frottons le point d’impact, nous créons une nouvelle sensation qui va aller perturber la transmission de la sensation douloureuse, nociception, au niveau de la moelle épinière. Les nerfs qui transmettent la douleur sont comparables à des petits ruisseaux, alors que les nerfs transmettant le tact (toucher) ressemblent à de grands fleuves. Ainsi, les cellules nerveuses vont en priorité faire passer l’information la plus persistante, en l’occurrence la sensation de frottement, aux dépens de la sensation douloureuse qui s’en trouve atténuée. Cela ne dure que le temps du frottement malheureusement

 

Auteur : Antoine Lavernhe